Alimentation en maison de retraite un réel défi

Alimentation en maison de retraite un réel défi

30 décembre 2019

Pour une bonne alimentation dans une maison de retraite

Constituant un réel défi dans les maisons de retraite, préparer la nourriture des résidents s’avère être une tâche difficile pour les cuisiniers de ces lieux. Les chefs sont tous les jours obligés de concocter un repas répondant aux habitudes culinaires de toute la maison. Ils doivent également veiller à ce que ces occupants aient la ration qui leur convient et s’adaptent à tous les menus proposés. Une nourriture saine et simple, préparée avec des ingrédients frais. Les responsabilités du poste comprennent la préparation des recettes fournies, la sécurité des produits, les techniques de marchandisage et la formation.

Pourquoi se soucier de l’alimentation dans une maison de retraite ?

Ayant une grande importance dans une maison de retraite, l’alimentation fait partie des projets auxquels tous ces établissements doivent veiller. Effectivement, nourriture et vieillissement vont de pair. Si vous souhaitez que les résidents de votre établissement vieillissent dans de bonnes conditions, offrez-leur une bonne alimentation.

D’après les études effectuées, 40% des gens qui résident dans les maisons de repos sont victimes de malnutrition. Pour pallier cette situation, bon nombre de ces établissements qui accueillent les seniors optent pour une alimentation variée. Conscients de l’importance d’un bon apport nutritionnel pendant la vieillesse, ces maisons essaient de présenter tous les groupes d’aliments dans leurs menus. Les produits laitiers, aliments riches en calcium, réduisent au maximum la fragilité des os. De la nourriture à base de viande, d’œufs ou de poisson est au menu pour garantir du tonus chez les seniors. Enfin, la présence d’acides gras dans les repas préserve les fonctions cognitives chez une personne âgée.

Les risques occasionnés par la malnutrition chez les seniors

Causant des troubles néfastes pour la santé des seniors, la dénutrition doit être éradiquée dans les maisons de retraite. En effet, si ces personnes ne consomment pas une bonne alimentation, elles seront la proie de nombreux problèmes. Une alimentation faible en apport calorifique par exemple rend les seniors vulnérables à la fatigue ou aux vertiges. Cependant, un repas trop gras entraîne des maladies notamment le diabète ou le cholestérol.

Nombreuses sont les solutions pouvant éviter les risques de malnutrition chez les seniors. En suivant des formations particulières, les cuisiniers peuvent offrir des repas équilibrés à tous les occupants des maisons de retraite. Ces formations leur permettront de concocter une alimentation ayant trait à tous les aspects de la nourriture servie dans ces genres d’établissements.

[bandeau_1]

Quel est le rôle de l’environnement dans l’alimentation dans une maison de retraite ?

Le rôle de l’environnement dans l’alimentation est pertinent à plusieurs niveaux et crée un lien entre les concepts de lieu, de nourriture, d’alimentation et de boisson. L’environnement cutané est important ainsi que les aspects généraux de la posture alimentaire. L’environnement de vie comprend des aspects tels que la propreté et l’ordre, les relations avec les autres résidents et le personnel. L’environnement social comprend des facteurs tels que le style de vie de la communauté, l’activité/la participation des résidents. L’environnement physique fait partie des facteurs influençant la prise alimentaire et vise à établir une relation entre la nourriture, l’alimentation et la boisson. Les recherches montrent que la nutrition est, dans une certaine mesure, liée à d’autres facteurs tels que la propreté, la sécurité, l’ordre et les relations avec le personnel.

Dans beaucoup de maisons de retraite, la qualité de l’alimentation ne constitue aucunement une priorité pour les occupants du lieu. Ces derniers se soucient plutôt du cadre dans lequel ils seront amenés à déjeuner. Point à ne pas négliger, le rôle de l’environnement est important lorsqu’il est question d’alimentation dans une maison de retraite.

Aux alentours de la maison de retraite Saint Witz est consciente de l’importance de l’environnement pour ses résidents. Des tables agrémentées de jolies nappes, de beaux couverts ergonomiques raviveraient l’appétit chez les seniors.

Diminuant avec l’âge, l’envie de boire ou de s’hydrater est aussi un point à veiller chez les personnes âgées. À partir de 60 ou 70 ans, une personne doit boire au moins 1 litre d’eau dans la journée. Aux alentours de la maison de retraite Saint Witz, les responsables de l’établissement veillent à ce que tous les seniors consomment cette quantité d’eau.

Les Jardins Sémiramis EHPAD : Un choix idéal pour les seniors

Le Manoir, maison de retraite à Ris-Orangis

Le Château de Neuville : un espace unique pour les seniors

Comprendre le rôle des aides soignantes dans les maisons de retraite médicalisées

Comprendre et choisir une maison de retraite médicalisée

Retour
Postuler
Retour
Candidature spontanée